mercredi 17 août 2011

Et si tout changeait... En bien ?!

Ca fait longtemps que je suis la situation politique au Proche Orient, et j'ai du mal à me souvenir d'un tel élan populaire raffraichissant et positif. Depuis 1993, l'espoir de la Paix est envolé, la droite, avec son discours sécuritaire, règne en maître sur la vie politique israélienne.
Aujourd'hui, dans la foulée des voisins arabes qui se battent pour la démocratie, les israéliens chantent pour un changement.
Les tentes de Tel Aviv peuvent paraître dérisoires comparées aux milliers de morts syriens, mais la gouvernance de la peur est remise en question pour la première fois depuis la mort de Rabin.
Et si nous assistions à l'émergence d'un nouveau Proche Orient?
Cet article montre bien à quel point Netanyahou et son copain Lieberman sont enfermés dans une pensée Bushiste qui atteint ses limites, même en Israël.
Les arabes ne seraient-ils pas aussi pourris et primitifs qu'on le pensait?
Les faucons du Likoud nous auraient-ils raconté des conneries?
Imaginons un gouvernement plus modéré, qui provoquerait sans aucun doutes des avancements importants dans le règlements du conflit avec les palestiniens. Imaginons un Liban libéré du joug syrien (qui bombarde en ce moment des camps de réfugiés palestiniens).
Cette nouvelle donne n'est pas du tout improbable et entrainerait sur du moyen terme une explosion de l'économie dans la région.
Je commence doucement à imaginer le meilleur après n'avoir eu que le pire devant les yeux.
Israël se concentrant sur l'économie régionale emmenant dans son sillage ses ennemis de toujours.
Après presque deux décennies de déceptions, je me permets de rêver et j'en remercie les peuples arabes courageux et la jeunesse israélienne.

2 commentaires:

  1. On dirait que le Hamas et Bibi bossent ensemble parfois, putain! Bravo aussi a Rue89 qui nous racontent un incident le long de la frontière égyptienne, sans toutefois juger utile de préciser les 5 morts et 40 blesses israéliens. Bande de gros enculés!

    RépondreSupprimer