samedi 27 février 2010

Charles Aznavour... La Bohème...

Découvrez la playlist Aznavour avec Charles Aznavour

J'ai été tagué par Le Coucou sur le sujet Charles Aznavour... J'avoue ne pas bien avoir compris l'histoire de son non-anniversaire, mais je m'en fiche, je réponds à l'appel du pied.
Ce qui est formidable, c'est que cette semaine, j'ai mis les quelques chansons de la playlist ci-dessus dans mon MP3 et que récemment, il m'arrive donc d'aller au boulot en chantant Aznavour dans ma voiture...
Aznavour, pour moi c'est une époque pas si lointaine que l'âge du chanteur pourrait le laisser penser, mais une époque malheureusement révolue. Mon père a depuis toujours mais malheureusement pas éternellement possédé un restaurant à Munich... La Bohème...
Et à chaque fin de service, le barman jouait invariablement la même cassette commençant par La Bohème et continuant par quelques tubes du grand Charles.
Charles Aznavour me permet donc de me laisser bercer par la douce nostalgie de mes 20 ans et du début de ma vie...
Mes premiers boulots en commençant par celui de barman à La Bohème, mes premières passions amoureuses et les joies et tristesses allant avec...
Mon époque Aznavour, c'est le début de ma vie sociale, la rupture avec la famille, l'apprentissage de la vie au contact de la vie, la confrontation avec le reste du monde, les erreurs...
Avancer, apprendre!
C'est la naissance d'une formidable complicité avec un père jusqu'alors très lointain.
C'est aussi avoir de l'argent, n'avoir plus rien, chercher un abri, fricoter avec l'extase chimique, se faire de nouveaux véritables amis, subir des trahisons, brefs tout ce qui a fait de moi ce que ce je suis devenu.
Mon époque Aznavour a marqué le véritable début de ma vie, vous pouvez donc imaginer que je saute à pieds joints sur la chaîne du Coucou...
Le 4 chansons que je partage avec vous ci-dessus sont incontestablement celles que je préfère, "La Bohème" et sa nostalgie, "Et Pourtant" et sa merveilleuse honnêteté naïvement racontée, le rythme et le rêve "d'Emmenez moi" et la dansante chanson des Comédiens et pour finir la courageuse "Comme ils disent" qui ne devait pas être facile à chanter dans les années 70'.
La musique c'est pour moi un vecteur de nostalgie formidable, je suis parfois triste de ne plus découvrir autant de nouvelles musiques que pendant mes années adolescentes, mais quel bonheur de se laisser envahir par de vieux sentiments, tristesse, bonheur, aventure, je me régale avec chacun d'entre eux.
Je vais taguer Mathieu et Rubin et bien sûr Fabrice dont je suis curieux de connaitre l'avis sur Aznavour...
Mon premier choix aurait été le Faucon, mais il était déjà pris...

jeudi 25 février 2010

Pourquoi à droite ?

La manière dont les robots Google parviennent à mettre en adéquation les thèmes des billets et la publicité est fascinante. Il est toujours étonnant de voir, chez les blogueurs de gauche, des publicités pour des assurances ou des placements bancaires lorsqu'un blogueur aborde la question de la crise financière.

Or, depuis quelques jours, le système dysfonctionne. Sur mon autre blog, apparaît la bannière publicitaire suivante :


Intrigué, j'ai fait des recherches sur internet et j'ai trouvé ce billet de Sexactu expliquant que deux sites, Droite rencontre et Gauche rencontre, avaient été mis en ligne récemment, pour permettre aux célibataires de se retrouver par affinités politiques.

Cette logique rejoint pleinement la chaîne, qui avait été initiée sur les Privilégiés (résultats ), sur les affinités politiques à l'intérieur des couples. Cependant, si j'avais moi-même expliqué qu'il devait être complexe de construire un foyer avec des idéologies différentes, se fermer la porte aux rencontres de l'autre bord n'est-il pas plutôt un signe de fermeture ? L'amour ou le sexe avec l'autre bord n'est pas sale...

Il est cohérent de mettre en place des sites généralistes. On peut trouver cohérent de créer des sites homosexuels ou pour les personnes ayant des pratiques moins fréquentes dans la société, même si je ne vois pas pourquoi ces personnes ne pourraient pas se trouver sur des sites généraux. Mais s'appuyer sur de la politique, franchement, non, je ne vois pas bien.

Il y a aussi un site pour les fans du bio. Par contre, je me demande bien où les libéraux iraient s'inscrire : droite ou gauche, il faut choisir. Pour les réactionnaires, il faut aller . Pour les fans de bistro, c'est ici. J'attends aussi la mise en place d'un site islamiste...

Pourquoi ai-je dit plus haut que le robot de Google dysfonctionnait ? Tout simplement parce que c'est Droite rencontre qui ressort chez moi, alors que mon blog est censé être de gauche. A force de fricoter avec la droite, cela finit par se voir.

Le tabac tue, viole...

J'ai exprimé, il y a peu, mon agacement devant la multiplication des campagnes de pubs contre le tabac, il dernièrement, j'ai eu droit à la cerise sur le gâteau...
Des apprentis publicitaires ont été trop loin et ont finalement nuit à la cause qu'ils étaient censés défendre avec cette série de photos mettant en parallèle le fait de fumer et la fellation, sous fond de pédophilie.
Les libéraux doivent être contents, j'ai le sentiment qu'une auto-régulation a lieu. On veut tellement aider les gens qu'on fait des conneries.
Sinon il y a Mathieu, et son billet rigolo, en tout cas il m'a fait rire à parler de nous. En effet, on le traite de mou, mais on sait bien qu'il le restera et comme on n'a jamais vu un Mathieu énervé ou chaud, ça serait mauvais signe s'il l'était un jour...

dimanche 21 février 2010

Le Conseil constitutionnel bientôt entièrement à droite.

Mes petits camarades blogueurs sont centrés en ce moment sur les régionales, avec une campagne qui serait malodorante, sur les retraites ou sur d'autres questions. De mon côté, je m'intéresse beaucoup aux futures nominations pour le Conseil Constitutionnel.

Tu vas me dire, cher lecteur, que tout le monde s'en fout. Sans doute, mais on a quand même le droit de s'inquiéter.

Je te rappelle que le Conseil constitutionnel a pour mission de vérifier la constitutionnalité des lois, lorsque un groupe de parlementaires ou l'un des présidents des chambres, voire le président lui-même, le lui demande. Il a aussi un rôle important dans la validation des résultats électoraux, et peut donner son avis au président s'il utilise l'article 16 de la constitution, ce qui, heureusement, n'est arrivé qu'une seule fois depuis 1958.

Ce conseil, à partir de mardi, sera uniquement composé de personnes de droite, disent les journaux ce matin. Pierre Joxe quittera en effet le Conseil, à la fin de son mandat de neuf ans. Ils seront donc onze hommes de droite en configuration maximale : les neuf nommés et les deux anciens présidents encore en vie qui y viennent de temps en temps. Au départ, je me suis inquiété de cela, car cette orientation pourrait bien entraîner une interprétation conservatrice de la constitution.

Mais finalement, qu'est-ce qui va réellement changer ? Il n'y avait qu'un socialiste, qui n'était pas parmi les plus gauchistes de son camp. Après, il n'y en aura plus. Passer de un à zéro, finalement, va-t-il faire évoluer le Conseil ? Cela n'aurait rien changé si, comme le souhaitait apparemment Brice Hortefeux, on nommait Michel Charasse, qui n'a plus grand rapport avec la gauche depuis longtemps...

La réponse est non. On peut juste regretter que notre démocratie soit incapable de composer une instance de ce type avec des représentants de tous les bords politiques présents au Parlement. Cela illustre juste notre immaturité démocratique. Espérons que nous serons capable, dans le futur, de faire mieux que cela.

samedi 20 février 2010

Conversation en face du Carrefour Market.

Je voulais écrire un billet sur l'amitié hommes/femmes, ça fait quelques jours que ça me trotte dans la tête...
L'importance du feeling, de la "chimie", la fine séparation avec l'attirance physique, la difficulté de concilier certaines amitiés avec la vie de couple, les joies spécifiques à cette amitié et c...
Mais finalement, je vais garder ce sujet pour certaines discussions entre amis. Le domaine du privé quoi...
A la place je vais vous relater l'échange que je viens d'avoir avec des jeunes qui trainaient en face du Carrefour Market du Perrier à Annemasse.
Je sors de la grande surface chargé à plein d'achats et au moment où je passe à côté de ce petit groupe de 4-5 types, la conversation débute:
"Salut mec", dit un type.
Je le regarde, il me regarde, donc je réponds: "Salut".
Voyant un quatre quart breton dépasser de mon sac à provisions, il me demande:
"Tu me files un bout de cake?"
Je réponds sans m'arrêter, mais en lui jetant un dernier regard en partant: "Non".
Pendant que je m'éloigne j'entends des bribes de conversation entre le type et les autres types:
"blablabla niquer sa mère blablabla".
J'ignore, partant du principe que je n'avais rien fait pour mériter un tel propos et que donc il ne m'était probablement pas destiné.
Ca s'arrête là.
Pourtant, je sais qu'il m'était destiné.
Et s'il ne s'est rien passé, ce genre de petits riens, qui étaient quasiment le quotidien de mes années d'adolescence en Seine Saint Denis, m'insupportent de plus en plus.
Je sais que la paroi entre ça et une véritable altercation est fine, et la probabilité d'un danger complètement inutile et indépendant de ma volonté m'énerve.
Le fait de m'avoir demandé un bout de cake en me tutoyant (on doit bien avoir 10-15 ans d'écart) devrait lui valoir une bonne remarque acerbe, toutefois, je ne fais pas le poids physiquement contre 4-5 types, même post-ados ou ados, donc la remarque reste totalement impunie et j'ai même droit à un petit mot gentil pour ma mère.
Je suppose que Fabrice va me sortir sa rengaine du vieux réac' que je serais apparemment devenu.
Si j'avais parlé de ma vision de l'amitié hommes/femmes, il se reparti sur le machisme, donc bon...
Ma réponse, c'est que je vais quitter ce quartier sous peu, car entre autres raisons, ce genre d'échanges me gonflent.

vendredi 19 février 2010

Les joies de l'église!

Going to Church seems to be fun...

jeudi 18 février 2010

Le danger nous guette...

La fine gastronomie à la française est en train de passer à l'ennemi, à l'envahisseur, comme j'ai pu le lire dans certains commentaires.
Quick va imposer le hallal aux français!
Le fin gourmet qui voudra bouffer de la merde le soir, vite fait, se verra refiler du Hallal quand il prendra sa table réservée chez Quick.
Quelle horreur!
Luttons ensemble et allons tous nous barbouiller de pinard et d'entrailles de porc sur le boulevard Barbès!
Nous avons accepté les Kebabs sur le territoire de notre belle république catholique, mais il est inacceptable que l'on touche à l'un des fleurons de notre gastronomie nationale.
Bientôt ils vont même mettre des caissières voilées, si on ne fait pas gaffe!
Heureusement que les japonais ne sont pas musulmans... J'aime bien le sushi, moi...

France wine producers guilty of US scandal... C'est très bon!

Une perle pour nos lecteurs anglophones.
j'aime mon pays quand je lis ce genre de choses...
Une douzaine de vignerons languedociens ont donc fait passer leur vin pour du Pinot Noir et en ont vendu 18 millions de bouteilles à E and J Gallo, l'un des plus grands importateurs de vin aux Etats-Unis.
Pendant des années, les consommateurs américains ont bu et sans doute aimé ce pinard, et sans l'intervention des douaniers français, ils continueraient à vanter ce fameux Pinot Noir du Languedoc...
J'aime beaucoup les montants des amendes allant de 1500 à 180000 Euros, comparées aux 7 millions d'euros de bénéfices engrangés au fil des années...
Et j'aime par dessus tout la petite phrase de l'avocat de l'un des fraudeur:
"There is no prejudice. Not a single American consumer complained."

Alors oui, la réputation du Pinot Noir et du vin français en prend un coup dans la gueule, mais franchement, je ris tellement devant cette arnaque que je me dis qu'ils s'en remettront.
Ils ont bien recommencé à manger des French Fries, alors ils vont continuer à aimer notre pinard.

lundi 15 février 2010

La chaîne des régionales de 2010 : la perle.

La petite chaîne que j'ai lancée sur ce blog la semaine dernière fait des petits. A part Manuel et Fabrice, les blogueurs ont majoritairement répondu.

La chaîne des régionales de 2010

J'en ai sûrement oublié. J'essaierai d'enrichir la perle au fur et à mesure des parutions de billets. Si vous n'y êtes pas, signalez-vous, et je corrigerai.

Bonne lecture !

PS : je me suis retrouvé tagué avec ma propre chaîne ! Ma réponse ici.

dimanche 14 février 2010

La tactique tactico-tactique politicienne.

A chaque fois que j'entends parler les socialistes des régionales à venir, j'entends parler de résultats, de grand chelem, d'alliances, tactiques.
Europe écologie ne veut pas s'allier avec les socialistes en Languedoc-Roussillon, la droite est en proie à je ne sais quels problèmes, donc la voie est ouverte pour une victoire socialiste... bla bla bla...
Je ne veut même pas essayer de vraiment comprendre de quoi il en retourne, les tactiques et calculs savants ne m'intéressent pas.
Je croyais avoir souvent entendu amis ou blogueurs de gauche souhaiter un projet socialiste, un renouveau, du changement dans le parti.
Je trouve étonnant de ne pas en entendre parler aujourd'hui, ou bien le résultat est-il plus important que le moyen d'y parvenir?
Rien n'est fait, aucune hypothétique réflexion sur un projet viable et ambitieux n'a abouti à quoi que ce soit.
C'est toujours le même vide, ce sont toujours les mêmes dirigeants.
La seule chose, c'est qu'apparemment, mathématiquement, pour des raisons que je ne connais pas, la gauche est favorite, et le PS s'en contente.
Je ne suis pas de gauche mais j'avais un secret espoir de voir une idée excitante voir le jour du côté socialiste de l'échiquier politique, mais non, la politique est apparemment vouée à rester un jeu de tactique au service de ses dirigeants au lieu de servir le peuple.

L'incohérence du logement public en France

Le billet de Mathieu sur les problèmes liés au logement m'a amené à une réflexion sur les logements sociaux.
Plus de logements sociaux me dit-on, ramener les prix du logement au niveau des revenus des français, permettre aux plus pauvres de bénéficier d'un logement malgré de faibles revenus.
Bien sûr, elle est très belle la théorie, mais la pratique est quand même légèrement moins brillante.
J'ai d'abord l'exemple d'un ami, qui vit dans un bel immeuble du début du siècle en Seine St Denis, j'ai été frappé de voir bon nombre de portes condamnées en montant ses escaliers. L'explication, c'est que la mairie a usé de son droit de préemption probablement pour transformer l'immeuble en HLM. Soit, mais depuis des années, la moitié des appartements sont condamnés et donc vides. Et en attendant, l'immobilisme est de rigueur, peut-être attendent-ils que mon pote de moins de 30 ans passe l'arme à gauche pour récupérer son appart? Je ne connais pas les raisons de ce gâchis, mais je suppose que la lenteur de la machine administrative et son incapacité à s'adapter en sont la cause. Les logements condamnés pourraient être loués. Dans une région où le logement est un immense problème, ce serait déjà mieux que rien, non?

Ensuite, j'ai un peu réfléchi au conditions d'attribution d'un logement social et surtout des conditions pour pouvoir garder le logement social.
Je m'étonne du plafond élevé des salaires et surtout de l'immense différence entre l'attribution et le droit de rester dans son HLM.
A la lecture de ce petit tableau, il me paraît clair qu'un HLM est un droit à vie. dur d'y entrer, mais impossible de t'en déloger.
La superposition des deux tableaux est quand même assez révélatrice d'un grave dysfonctionnement je trouve...
Tableau 1 - Limites des déciles et centiles de revenu disponible mensuel des ménages
En €20042007
décile 19561 062
décile 21 2011 333
décile 31 4651 626
décile 41 7451 937
décile 52 0502 275
décile 62 3852 648
décile 72 7643 068
décile 83 2803 640
décile 94 1304 584
centile 955 1755 744
Source : chiffres INSEE 2004, calculés par l’iFRAP pour 2007
Lecture : en 2007, 95 % des ménages français ont des revenus inférieurs à 5.744 € nets par mois.
Tableau 2 - Plafonds mensuels - Année 2008 (JO du 13 décembre 2007)
Nombre de personnes dans le ménageParis & communes limitrophesAutres régions hors région parisienne
Pour obtenir un logement HLMPour rester dans son logement HLMPour obtenir un logement HLMPour rester dans son logement HLM
11 9633 9261 7063 413
22 9335 8672 2794 558
33 8457 6912 7405 481
44 5919 1823 3086 616
55 46210 9253 8927 784
66 14712 2934 3868 772
Note : les catégories de ménages sont aménagées pour les personnes handicapées et les jeunes ménages.
La France manque de logements, ce qui cause l'inflation importante de leur coût, accentue son importance dans le budget familial.
Je vois quelques solutions assez logiques, la première étant de réserver le logement social à celui en ayant réellement besoin, (5867€ par mois / 2 pers c'est beaucoup...) et donc de baisser le plafond des revenus pour l'accession à un HLM et surtout pour garder ledit HLM.
La deuxième serait de construire, au lieu d'investir dans la pierre. La pierre est l'investissement le plus sûr, alors pourquoi l'État ne construirait-il pas plus au lieu de contenter à essayer de motiver le privé à le faire? Dans la lignée, on pourrait également éviter le genre de gâchis dont j'ai parlé en première partie de billet.
C'est bien gentil de tirer à boulets rouges sur les vilains capitalistes égoïstes, mais quand on veut imposer une société dans laquelle l'État se chargerait de la redistribution des richesses, il faudrait peut-être qu'il en soit digne de confiance. Pour l'instant, plus ça va, plus je m'aperçois de l'incompétence de l'administration dans pas mal de domaines.

vendredi 12 février 2010

Le scandale de la lune...

Âmes sensibles s'abstenir, bande annonce interdite aux moins de 11 ans!
(voire 12 ans pour redoublants)


J'ai découvert de petit film hier soir pendant le "Grand journal" en même temps que Jack Lang, et ma réaction a été la même que la sienne, à la découverte de l'objet de la polémique:
Tout ça pour ça?!
Est-ce qu'on rien d'autre de mieux à foutre que de se demander si des gosses de 10 ans, qui doivent déjà commencer à se traiter de PD, à bander devant la maîtresse, peuvent voir ce dessin animé pour presque bébés?

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

mercredi 10 février 2010

Blog Regiono à .... Paris!

L'un des mes compères a décidé de nous inscrire sur les blogs Regionos... Et je découvre avec effroi que le 74 fait partie de Paris, comme la plupart des département français d'ailleurs, aux yeux de mes camarades parisiens...
Nous sommes pour un tiers en Haute-Savoie, il va falloir que le site pense aux blog collectifs éparpillés, je n'ai pas envie de redevenir un parisien, même virtuellement!



Premiers du Wikio!! J'oubliais presque...

Au fait... Nous sommes premiers du Wikio...
Foot avec Une/Deux!!
Et cela malgré une fréquence de billet relativement faible...

mardi 9 février 2010

Allez, un bon canapé et la vie est belle!

Dans un récent commentaire, Fabrice a dit que j'étais plus Moroni que Tomasi en ce moment...
Les fan du Péril Jeune comprendront, les autres peuvent remplacer Tomasi par la jeunesse un peu folle et Moroni par un bon réactionnaire inflexible.
Je suppose que mes billets sur le tabac et les gros m'ont valu cette nouvelle gentille mise au point totalement inutile vu le contenu du billet en question.
Je me pose maintenant la question de savoir où se situent l'immobilisme, la securité, et au contrario où se situent l'aventure, le risque?
Si j'ai bien compris, pour certains, avoir un Etat qui nous tient la bite quand on va pisser mais qu'on est trop gros pour la voir, c'est du Tomasi.
Et je suppose que souhaiter que l'on responsabilise un peu les gens au lieu de leur faire un lavage de cerveau permanent au sujet des dangers de la clope, c'est super réac', nombrilliste et tout et tout.
Notre société nous encadre de plus en plus, elle veut nous protéger, nous voulons apparemment qu'elle nous protège.
Pas de clopes, pas de drogues, pas de hors piste et c...
Faut un petit peu arrêter les conneries à un moment, celui qui fumait en 1990 sans savoir qu'il risquait un cancer du poumon, il avait certainement les yeux et les oreilles pleins de merde, quand aux vilaines, dangereuses , mortelles drogues, on essaie de proteger les gens contre eux mêmes, et cela sans succès. La consommation augmente sans cesse, et quoi qu'on en dise, la grande majorité des gens qui ont fumé, sniffé, du shit, de la coke, des amphet', pris des ecxtas, du LSD ou je ne sais quoi pendant leur jeunesse (et qui continuent pour certains), sont aujourd'hui tout aussi normalement insérés dans la société que le type lambda.
L'héroïnomane aura certainement plus de soucis, je vous l'accorde.
Un skieur ne doit pas skier hors piste car s'il lui arrivait malheur, le coût du sauvetage serait trop élévé, financièrement et en risques pour les sauveteurs, je trouve la logique quand même vachement tirée par les cheveux...
On est tellement conscient des risques qu'on prévoit les risques pris par ceux devant sauver ceux qui ont pris des risques...
Un vie sans risque, pour moi, ne vaut pas la peine d'être vécue, je ne représente certainement pas la France, et je parle uniquement en mon nom, mais la France ferme ses portes aux gens voulant sortir un peu du cadre autorisé de ce à quoi la société française veut que ressemble nos petites vies.
Une des première questions lors d'un entretien d'embauche:
"Pourquoi être resté si longtemps à l'étranger?" Une réponse ne comportant pas le terme "professionnel" est toujours mauvaise.
On doit vivre nos petites vies en France, gentiment, ne pas chercher d'ivresse, ni artificielle, ni sportive extrême, ni de découverte.
Alors, je maintiens, que les campagnes anti-clopes m'emmerdent au plus haut point et que les mesures pour faire payer aux gros ce qu'ils consomment (en l'occurence 2 places) me satisfont. Que le citoyen soit responsabilisé, et non pas materné ou nourri au nichons jusqu'à sa mort.

dimanche 7 février 2010

La chaîne des régionales de 2010.

Tiens, j'ai envie de lancer une chaîne.

Nous sommes en effet à un petit peu plus d'un mois des régionales, et je me demandais où en était la blogosphère dans ses choix politiques. Aussi, je voudrais poser à quelques camarades blogueurs, d'obédience variée, les questions suivantes, avec un ton professoral :

  • Voterez-vous lors des élections régionales ? Merci de justifier votre réponse.
  • Si oui, savez-vous déjà pour qui vous voteriez au premier tour ? Pourquoi ?
  • Avez-vous une idée de vote pour le second tour ?
Comme vous n'êtes pas tous de la même région, n'hésitez pas à nous présenter les acteurs locaux, ce qui permettra au Parisien que je suis de mieux saisir les enjeux.

Allez, je propose à Manuel, à Fabrice, au Faucon, à Rubin, à Nicolas, à Gauche de Combat et au Coucou de répondre, et éventuellement de poursuivre la chaîne.

jeudi 4 février 2010

Nous sommes un blog de gauche comme il faut!

Je vais pousser un coup de gueule, un coup de gueule interne.

Fabrice et moi poursuivons généralement des discussions enflammées sur gmail chat paralèllement aux commentaires que vous pouvez lire.
Apparemment mes récents billets sur les gros et l'aviation, la clope, et plus anciennement le concert entouré d'ados m'ont valu le qualificatif de nombrilliste.
Donc, si je comprends bien, lorsque l'on émet un avis différent de celui de la majorité du politburo des gueules, on est nombrilliste, et on ne mérite même pas un commentaire.
Didier n'a finalement pas tort à notre sujet. Cela ne surprendra pas que je dise cela puisque je suis aussi en train de devenir un Goux me dit-on...
Le Mrap va bientôt s'intéresser à nous/moi, je suppose...
Tant qu'on adhère à la pensée philanthrope gauchiste tout va bien, mais quand la réflexion amène à adopter un ton quelque peu différent, peut-être politiquement correct (encore que...), on ne mérite même plus de réaction argumentée?
La beauté de ce blog, c'est la diversité d'opinions, et tant que je serai là elle continuera, mais si le blog doit être estampillé gauche bien-pensante, qu'on me le fasse savoir.

Fumer tue...

Je suis fumeur, peut-être pour plus très longtemps, peut-être pour toujours, je n'en sais rien, comme tous les fumeurs d'ailleurs.
C'est étonnant, mais je sais que fumer nuit à la santé, et chose encore plus étonnante, je le savais déjà avant qu'on ne commence à nous écrire des horreurs sur les paquets de clopes.
Je vais vous étonner encore un peu plus, mais l'interdiction de fumer dans les lieux publics, si elle me dérange, je l'accepte, et fais contre mauvaise fortune bon coeur. Ce n'est pas désagréable de manger une bonne assiette sans fumée ni fumer avant et pendant. La cigarette d'après, qui vient avec l'espress n'en est que meilleure...
Plutôt relax comme fumeur je dirais, et pourtant qu'est-ce qu'on me gonfle avec la clope!
Entre la famille, qui découvre à chaque clope allumée que je fume, les poèmes sur paquets de clopes, les médecins, les coups de pubs anti-tabacs, la télévision, internet, tout nous rappelle ce que nous savons déjà, la fumée tue!
Merci. En tout pour ce qui est de nous filer un peu de mauvaise conscience et nous faire chier, ça marche, surtout nous faire chier d'ailleurs...
Je passe sur la contradiction entre une loi Evin et la commercialisation d'un produit décrié, nocif et interdit dont 80% des revenus sont reversés à l'Etat, une broutille.
Pourquoi donc nous emmerde-t-on tant avec la clope et l'alcool?
Ces produits tuent, cancer pour la clope, un foie pourri et les accidents de la route pour l'alcool.
Même si j'ai aujourd'hui une assurance santé privée frontalière, je pense me souvenir que mes anciennes fiches paie françaises étaient ponctionnées pour nourrir la CPAM, mais bon, le fumeur ou buveur peut bien porter le déficit de la sécu, elle a bon dos, la vilaine victime...
Donc, on veut protéger les addicts et son entourage, mais on continue à vendre la drogue... Pourquoi ne pas appliquer la même logique à la vraie drogue, on se marrerait un plus dans notre belle France, et on ferait moins attention aux conneries du petit.
Pourrait-on arrêter de considérer le citoyen comme un gamin attardé, et pourrait-on nous laisser fumer ou boire sans nous bassiner à longueur de journée et nous rappeler notre inconscience?
Pourrions avoir la liberté de faire ce que nous voulons dans le cadre de la loi, sans avoir la bienpensance protectrice de tous les non-fumeurs, ou non-buveurs de notre pays sur le dos?
Ou alors interdisons carrément tout substance nocive et vivons en harmonie avec notre ennui règlementé.
Pourquoi une partie de notre société pense-t-elle qu'il faille absolument sauver ceux ne prenant pas le même chemin qu'elle?
Enfin, ceci dit, si j'arrêterai peut-être un jour de fumer, je n'arrêterai certainement pas de boire, car si la cigarette est vraiment une drogue médiocre, pas de joie, d'enivrement, rien, l'alcool c'est quand même bien sympathique... avec un petit pet'.

mercredi 3 février 2010

Erreur de manip'

Désolé pour le morceaux de billet publié précédemment, j'en ai perdu la majeure partie et ai dû supprimer le bout restant...
Merci à Mtislav, toujours très attentif, de m'avoir permis de m'apercevoir de la connerie.
J'aime aussi commencer par une majuscule...

lundi 1 février 2010

Bilan du mois de janvier 2010.

Après une période régulière de croissance, voici une période de reflux pour les Gueules, en ce mois de janvier, et ce malgré une actualité politique tout de même assez soutenue. A peine un peu plus d'une vingtaine de billets publiés ce mois-ci, soit un petit peu plus qu'en décembre, mais une baisse nette des visiteurs. En janvier, nous avons reçu 2 222 visites (soit 500 de moins qu'en décembre, et 1 697 visiteurs uniques absolus ont pris la peine de se déplacer jusqu'ici, soit une baisse, là encore d'environ 500 personnes. Par contre, étonnante surprise, notre nombre d'abonnés a connu une nette croissance, avec 160 abonnés à ce jour contre 130 en décembre.

Là encore, cette faible activité est assez bien illustrée par les billets ayant eu le plus de succès (voir colonne de droite). Ainsi, on retrouve des billets décidément culte comme celui sur la Préfecture de Bobigny (merci Google) et celui sur le complot du 11 septembre. Megan Fox n'aura pas résisté à la nouvelle année. Un billet d'une ligne parvient à se classer dans ce groupe. De plus, les billets du mois arrivant en haut de classement sont ceux qui ont été très discutés, comme le billet de Manuel sur les gros. A noter tout de même que Fabrice parvient enfin à reclasser un billet dans cette colonne, sur l'IVG, alors que cela ne lui était pas arrivé depuis plusieurs mois.

Contrairement au mois précédent, il n'y a pas eu de gros pics de visites permettant une hausse massive du nombre de visiteurs, à l'exception d'une brutale activité autour du 6 janvier, sans doute à cause du billet de Fabrice, même si rien dans Google Analytics ne nous permet de le confirmer.

Voici maintenant la liste des blogs et agrégateurs de blogs ayant amené ici 10 visites ou plus le mois dernier. Merci pour vos liens :

Les privilégiés parlent aux Français et au Monde : 116
Wikio : 39
Le Coucou de Claviers : 29
Cozop : 24
Partageons mon avis : 23
L'Hérétique : 13
La Maison du Faucon : 11

Ces chiffres illustrent le fait que les moteurs de recherche deviennent importants dans nos fournisseurs de visite. Attendons maintenant le Wikio, qui ne s'annonce pas glorieux ce mois-ci…