jeudi 8 janvier 2009

Conan le barbare ou Connard le barbant ?

Bonne et Heureuse année qu'il nous disent tous à la télévision.... sympa les vœux mais il faudrait sortir les doigt du cul et arrêter de se foutre du monde un instant, sinon 2009 ce sera juste 2008 en pire !

Ben moi ce début d'année m'énerve déjà beaucoup, parce que tout ce qui se passe autour de moi me prouve que la pire des bêtise est au pouvoir, et qu'elle le restera encore longtemps.

A Gaza ça défouraille, comme d'habitude ce sont les civils qui en prennent plein la gueule. D'un côté on a la gentille communauté internationale qui compatit mais à part un sarkoshow inutile rien n'est fait, c'est pas nos civils alors on s'en bat les noix. Du côté du Hamas on aime pas Tsahal, on cherche la merde parceque si l'on joue pas les gros bras la population va voir qu'on a rien à branler de la vie des civils, des famines et des hopitaux fermés, ce qui compte c'est garder le pouvoir, et le meilleur moyen c'est de continuer à foutre sa merde. De l'autre côté du mur de la honte on a Tsahal, qui n'en finit pas de réfléchir avec sa bite au lieu d'utiliser le truc mou et rose qu'on a sous la kippa (le cerveau), on paranote sur le thème "tout le monde en veut aux juifs, tout le monde il est antisémite" mais on ne se demande surtout pas pourquoi des populations qu'on méprise et maltraite (et à qui l'ONU a eu le courage de dire "dégagez de là, içi on va se faire pardonner d'avoir merdé avec le nazisme mais on a pas envie de lâcher nos propres territoires aux juifs") et qui n'a pas grand chose à perdre ne se contente pas de la fermer... Et entre ces connards des deux bords on a des civils innocents qui en prennent plein la gueule et qui meurent pour être nés du mauvais côté de la barrière... Je sais pas moi, mais quand j'étais gamin et que je me mettais sur la gueule avec un autre il y avait toujours un adulte pour comprendre qu'on était trop cons pour discuter et qui nous séparait, avec une paire de baffe à chacun et interdiction d'y revenir sous peine de triple paire de baffe... Obama-le-messie attend quoi pour prendre une décision ? C'est ça "l'homme providentiel" qui doit changer le monde...

Parce qu'on a aussi le délire de l'obamania, des crétins par millions qui croient qu'un mec va changer le monde parce qu'il est métis... Il est pas métis bande de cons, il est RICHE ! Y'a que vous pour le voir comme demi-black (ou demi-blanc), ses amis et ses connaissances ont vu un mec blindé de thunes qui a fait une carrière politique, il doit des services aux lobbies et à l'establishment, vous croyez qu'il sera différent ? que dalle, l'homme providentiel ce sera le peuple le jour où il éteindra la télé et commencera à se demander si on le prendrait pas un peu pour ce qu'il est. Ca fait 30 ans que je chante "il n'y a pas de sauveur suprême, ni Dieu, ni César ni Tribun" pour rien ?

Et en France on a quoi ? Un hypertrophié des couilles (regardez comme il a progressé comme un castor cet homme, un coup à la fille Chirac pour entrer dans le sérail, un coup à la femme de Jaques Martin pour pénétrer le show-bizz, un coup à la chanteuse sans voix pour atteindre enfin les soirées de la Jet Set) qui nous fait un show mégalo-mytho quotidien avec la complicité de tous les médias qui hurlent le reste du temps contre la "pensée unique" (comme si un journaleux était capable de penser...on te paie pas pour ça p'tit rigolo, tu dois faire de la com', pas penser...), une classe politique très occupée à penser à elle-même (au point d'oublier même parfois qu'ils sont censés appliquer la volonté populaire, et que si elle change d'orientation pendant leur mandat l'honnêteté devrait les guider à changer leurs votes dans le même sens) et un peuple complètement lobotomisé à force de téléréalité qui souffre tellement d'alzheimer qu'il n'a même plus la force de conjuguer ces deux idées au même moment :

1) Oui vous avez voté Sarkozy, non il ne vous a pas menti, il a juste flatté vos égos, joué sur vos peurs et sectorisé ses discours. Si vous aviez pris la peine de vous informer vous auriez lu sa fameuse déclaration "je serai comme Louis de Funès : obséquieux avec les riches, terrible avec les autres". Vous n'êtes pas cocus, vous êtes cons.

2) Oui on peut être de droite de façon intelligente, il suffit pour cela d'être riche. Si vous ne l'êtes pas ne vous emballez pas : la probabilité de le devenir par le travail est aussi grande que celle de trouver le ticket gagnant du loto par terre, au mieux vous n'aurez plus de soucis d'argent mais jamais plus. Si vous êtes pauvre et votez à droite ne cherchez plus : vous êtes assez bête pour jouer contre vous. Mais la gauche ce n'est pas mieux. Vous votez pour la rose et vous croyez encore être de gauche ? pffffff, regardez la position de votre portefeuille, elle sera plus parlante que vos discours d'auto-persuasion : s'il est rangé à droite, avec actions et autres inventions bancaires pour faire du fric sans bosser vous êtes de droite. S'il est à gauche, même relativement plein, que vous refusez de déduire de vos impôts vos cotisations politiques et syndicales et que vous ignorez le nom de votre banquier il y a encore une chance pour que vous soyez réellement et sincèrement de gauche. Non y'a pas à discuter, ce sont des conditions sine qua non, le militant qui déduit de ses impôts ses cotisations utilise la mécanique financière pour s'affranchir de l'impôt citoyen, c'est donc une pourriture capitaliste, même encore plus méprisable parce qu'il refuse ce qu'il est.

Mais heureusement on a aussi la toile, grand refuge de guerriers de canapé niveau 5 (dont je fais aussi partie), des idéologues pertinents qui n'ont jamais osé sortir de leur cercle social de peur de salir leurs clarks mais qui suivent aveuglément leurs aînés (qui n'ont pas non plus sali leurs grolles), des futurs (ou actuels) militants dont le but n'est pas de servir mais de se servir pour prendre les bonnes places, on s'auto-congratule tous parce qu'on grimpe bien au classement Wikio, ce qui veut dire qu'on est grave des personnes influentes, et que même Sarko il mouille tellement de peur qu'il nous fait surveiller... Ben je vais vous dire les mecs, on est des baltringues, et pas des petits modèles, le modèle baltringue master king size de chez Caterpillar, on ne changera pas le monde, tout au plus les plus vicieux d'entre nous réussiront à se placer pour participer aux arènes du pouvoir.

Voilà, ça ne sert à rien de dire tout ça, ça énervera plus que ça ne fera réfléchir mais ça avait grand besoin de sortir.

Si ça vous a plu tant mieux, sinon je ne vous fait pas un dessin mais il est question de sopalin, d'enroulage et de zone qui ne voit jamais la lumière....

40 commentaires:

  1. Ben voilà, quand il veut il peut...
    Ton sacro-saint ONU, solution au conflit du Proche Orient, il fait quoi sous sa forme FINUL? Il s'"interpose" à la frontière?
    Quand Tsahal va refoutre sur la gueule du Hezbollah, caché chez dans les écoles maternelles, on va encore pleurer et l'accuser de tous les maux? On les a forcé à balancer des Katyoushas? Ca fait partie du grand plan sioniste??
    Obama n'est pas encore au pouvoir, tu l'as peut-être oublié...
    Et peut-être ne le sais tu pas, mais il s'est affranchi des lobbies pour financer sa campagne, alors si aucun président n'est totalement libre, il a fait son possible pour que la laisse soit la plus longue possible.
    Le président sera TOUJOURS riche, donc il sera toujours pourri, c'est ça Fabrice?
    Pour Sarkozy, je suis d'accord, sauf qu'il a quand même participé à faire réfléchir Tsahal à un cessez le feu et à installer ce couloir humanitaire de 3h/jour, laissons lui au moins ça.

    RépondreSupprimer
  2. Si un seul gosse doit mourir à cause de Tsahal oui, je m'estime avoir le droit de dire que le mec qui a ordonné le bombardement est un fils de pute inhumain et égoïste, ce n'est pas le gamin qui a tiré une roquette (d'ailleurs on ne sait toujours pas qui a tiré, mais c'est pas comme si c'était important hien, les libanais ont l'habitude de prendre les bombes).
    L'ONU fait quoi ? Un no man's land de 10 km, pris à Israël juste pour te faire chier, des check points sous contrôle de l'ONU, et le premier pays qui balance un caillou perd automatiquement une bande de 5km de terres le long de la frontière en faveur de l'autre en plus d'un bombardement des positions militaires identifiables dans un périmètre de 20 km. Pareil au nord. Ensuite on arrête de jouer les nouveaux nés et on donne mandat à des gouvernements provisoires pour reconstruire le pays et remettre en place les infrastructures. Et si Israël prend une roquette quand même, et même si c'est triste parce qu'une famille meurt, si jamais l'aviation survole le no man's land on détruit l'aviation israélienne , ça devrait calmer les ardeurs guerrières, et si c'est le Hezbollah ou le Hamas qui jouent aux cons on détruit toutes les mosquées après les avoir évacuées (paraît que ça fait chier les croyants plus que de mourir qu'on casse leurs lieux de culte).

    Obama pas encore président mais très communicateur sur qui fera quoi, sur ce qu'il mettra en place quand il arrivera...et muet dès qu'il faut arrêter la com' et mettre ses mains dans le cambouis... Je suis certain que s'il parlait tout le monde écouterait, mais il ne parle pas...

    Ensuite tu dis n'importe quoi, il ne s'est absolument pas affranchi des lobbies pendant sa campagne, ça aussi c'est une superbe opération de com' pour leurrer les gogos. D'où tu crois qu'il a tiré son financement délirant ? uniquement de dons de citoyens lambdas ? putain ils sont grave riches les pauvres aux USA (les vraiment riches votant Conservateur...) !! Et ses campagnes d'avant, il n'avait pas de sponsor ? Arrête d'être naïf, c'est pas un bisounours et les lobbies de tous bords doivent déjà bien le serrer aux couilles.

    Et oui, la lutte des classes ça existe. Désolé de te ramener sur la planète mais les riches (les vrais riches) sont tous plus ou moins malhonnêtes et magouilleurs, sinon ils ne seraient pas riches... Donc un président issu de ce milieu a peu de chances d'être un modèle de vertu et d'abnégation.

    Concernant le cessez-le-feu c'est quand même l'Égypte qui est remerciée, comme d'habitude il est assez doué pour s'arroger le boulot des autres (infirmières bulgares et autres "sauvetages du monde"), je lui laisse donc sa colère après ses entretiens israéliens comme signe de son échec personnel, et sa participation à un truc qui avait commencé sans lui en Egypte...

    RépondreSupprimer
  3. Oui heu bon.
    On a tous le droit de s'énerver un peu, l'avantage, c'est que forcément, tu ne vas pas avoir beaucoup de contradictions : tout ce que tu dis semble des évidences.

    Sur les militants, je ne comprends pas. Déjà s'il y en avait 10 fois plus, de militants, qu'importe qu'ils déduisent la cotis de leurs impôts. Ensuite, la déduction, elle est peut être mieux placée pour remplir un chariot de supermarché pour la Croix Rouge que pour payer un Taser à la Police Nationale.
    Je sais pas ce qu'il te prend là, sur ce détail.

    Dans l'ensemble, je suis tellement dans un état d'esprit désabusé en ce moment, que ce qui m'occupe, c'est comment continuer en reprenant un peu du poil de la bête moral (le poil, pas la bête).

    RépondreSupprimer
  4. Tu vis dans un monde de rêve.
    Ne retourne pas le problème au Liban, des roquettes ont été tirées après que le Hezbollah ait menacé Israël depuis plusieurs jours, c'est un fait. Et FINUL ou non, ça change que dalle, comme veux tu qu'Israël s'en remette à l'ONU qui n'arrête pas de prouver son inefficacité.
    Israël est attaqué sur 2 fronts, c'est moins qu'en 48' et 67', je te l'accorde, mais ils devraient peut être fermer leur gueule?
    L'existence du pays est menacée, et ça n'est pas un plan sioniste à la con pour grandir.
    D'où tiens tu tes infos sur le financement de la campagne d'Obama?
    Pour Sarkozy, je t'ai dit être d'accord, et je ne vais pas me mettre à le défendre, qu'il ait ou non aidé aux négociations, je m'en fous.

    RépondreSupprimer
  5. @Audine

    Je pars du principe que l'engagement politique n'a pas à être favorisé par des réductions fiscales, si tu veux militer très bien mais ça ne regarde que toi, pas l'Etat.

    Ensuite je suis complètement opposé aux abattements fiscaux parce qu'ils favorisent la population aisée au détriment de ceux qui ont besoin que l'Etat puisse investir dans le social. Même si c'est fait avec candeur toute déduction d'impôts c'est autant de subventions et de projets en moins dans le social (parceque tu te doutes bien qu'on baisse pas les budgets police, armée et compagnie hien, d'abord le social...). Et puis ça rime à quoi de se dire "de gauche", donc pour la redistribution, et de chercher à s'en affranchir ? Pour moi c'est du foutage de gueule, un "faites ce que je dis pas ce que je fais".

    @ Manuel

    J'ai mon voisin juif qui a glissé dans sa cuisine ce matin, après que le hezbollah ait menacé Israël de destruction, j'appelle la police pour agression antisémite ou je cherche d'abord à savoir ce qui s'est passé ? Tsahal bombarde le Liban parce que 2 ou 3 connards ont balancé des roquettes, sans chercher à savoir s'ils sont ou non soutenus par la population ,c'est à la fois irresponsable et totalement dégueulasse. TU m'as dit un jour que tous les juifs sont paranos, j'avais du mal à le croire mais je révise ma position.

    Si Israël est menacée alors l'ONU doit intervenir pour la protéger. Si Israël ne fait pas confiance à l'ONU (qui a réglé le Kosovo, un conflit bien plus meurtrier) c'est peut être que la parano sus-citée influe un peu sur le sentiment d'insécurité. Parce que j'ai du mal à croire que le Hezbollah et le Hamas aient réellement les moyens de faire disparaître Israel.... Alors oui, Israel devrait fermer sa gueule et demander à l'ONU d'intervenir, rien à branler du sentiment de peur, des fantasmes de hordes de clones d'Arafat égorgeant les enfants, il y a des gens qui meurent, celui qui refuse la voix de la sagesse est responsable de ces morts.

    Pour le financement de la campagne Obama je me contenterai de te rappeler que ses "grands cadres de campagne" faisaient payer fort cher des diner privés aux industriels soucieux de les rencontrer "en personne".... c'est pas de la corruption, c'est juste un travail de lobby personnalisé qu'on a oublié de pointer hien...

    Comme dit Tchéky Karyo "Welcome to reality baby"...

    RépondreSupprimer
  6. Israël ne bombarde pas le Liban! Tu ne vas commencer à faire du France Info!? Israël a envoyé du mortier là d'oùu venaient les tirs de roquettes. Renseigne toi avant de dire des conneries stp.
    Je n'ai certainement jamais dit que tous les juifs étaient paranos, mais peut-être que les israéliens ont peur, fait ignoré en France.
    Que Hamas + Hezbollah puissent ou non rayer Israël de la carte, sans compter la Syrie et l'Iran, n'est pas la question, la question est qu'ils le veulent.
    Et quand quelqu'un veut te détruire, tu as peur.

    RépondreSupprimer
  7. Fabrice : sauf que dans une société gangrennée par la droite, on peut penser que la redistribution sera bien plus équitable si tu la décides toi même, homme de gauche, que si tu la confies à un Etat qui comme tu l'écris, ne va pas vraiment augmenter les budgets sociaux.

    Moi je veux bien qu'on donne des leçons de morale sur comment doivent se comporter les bons militants de gauche.
    Mais ce que je veux surtout, c'est qu'il y en ait (plus).

    RépondreSupprimer
  8. @Manuel

    Oulala correction ! c'est juste des tirs de mortier, à peine plus que du paint ball en somme !! Je le dirai aux mecs qui ont perdu une jambe en sautant sur une mine ou en prenant un obus : c'est pas un bombardement te plains pas !

    Ensuite je t'assure que tu m'as dit (en parlant de Rubin qui sous-entendait que j'étais antisémite sur son blog) que comme tous les juifs il était parano...si tu souffre d'alzheimer à ce point faut consulter grand, c'est inquiétant...

    Ah la question est qu'ils le veulent... putain alors faut m'enfermer parce que j'ai envie de faire plein de trucs illégaux (casser à gueule à Sarko pour lui faire rentrer son sourire dans la gorge, foutre le feu aux églises-mosquées-synagogues radicales histoire de virer ces connards intégristes).. Ouais faut m'enfermer parce que j'ai envie..pas les moyens mais l'envie...

    @ Audine

    Alors si le gouvernement est de droite c'est bien...Et si le gouvernement passe à gauche, tu fais quoi tu arrêtes les déductions pour les gauchistes et tu commence celle des salauds de droite ?

    Et oui, en effet, je considère que le militant de gauche devrait être irréprochable, parce que nous somme censés être les gentils. SI nous étions (nous et nos si-trop ?- fiers représentants tous de vrais modèles de vertu nous aurions plus de succès (et les curés de tous bords ne séduiraient pas une jeunesse à la recherche de valeurs). Mais nous sommes aussi nazes que les militants de droite, aussi rapaces par rapport à l'impôt (enfin moi pas, je ne déduis rien, paie ma redevance TV et déclare mes avantages en nature) donc, comme les autres ont le média, on ne gagne jamais...

    RépondreSupprimer
  9. Donc, Tsahal n'aurait pas dû riposter, même très légèrement comme ce fut le cas?
    Lis donc ce qui c'est passé, car tu me décris un bombardement sur des civils, alors qu'il n'en est rien.
    D'habitude tu es bien informé, tâche de le rester.
    http://www.haaretz.com/hasen/spages/1053800.html

    RépondreSupprimer
  10. @ Manu

    En temps de guerre tu comprendras que je regarde les news "officielles du jour" avec scepticisme, si dans quelques jours aucun média ne parle de morts dans cette riposte je conviendrai volontiers m'être trompé...

    Et oui, la riposte c'est con parce que c'est faire le jeu des mecs qui ont tiré : on justifie les tirs suivants par des dommages sur des innocents (même s'il devait être qu'il n'y a pas eu de victimes rien ne dit que la prochaine riposte sera aussi peu mortelle).

    RépondreSupprimer
  11. @ Fabrice : c'est vrai que tu te ramollissais dernièrement.

    Sur ton premier paragraphe, c'est qui, cet adulte que tu attends ? Les États-Unis ??? Non mais, tu rêves complètement, Fabrice. Les Américains n'interviendront pas contre Israël, parce que c'est leur seul soutien dans la région et qu'ils veulent contrôler l'ensemble. Tu peux être sûr que ton plan ONU serait immédiatement soumis à un superbe mais néanmoins efficace veto ! C'est qui qui va payer pour ton plan, pour tes bombardements ? Seuls les Etats-Unis peuvent mener des opérations de ce genre de grande ampleur, et, je le répète, ils ne le feront pas.

    Sur Obama, on ne croit pas en l'homme, on croit que les Américains ont évolué sur les couleurs. Maintenant, qu'ils n'aient pas évolué socialement, c'est sûr !

    Sur la France, hum, d'accord.

    Sur la blogosphère, oui, on ne change rien, mais au moins, on diffuse nos idées. Vaut mieux faire ça que de rester à rien faire.

    RépondreSupprimer
  12. Mathieu t'es "faussement de gauche " et "une pourriture capitaliste", c'est pas moi qui le dit, c'est Fabrice...

    RépondreSupprimer
  13. @Mathieu

    L'adulte c'est l'ONU, si les USA gardent un droit de Véto je suis aussi certain que certains (la Chine par exemple) ont les moyens de leur faire garder ce droit bien au chaud sous une couche de reconnaissances de dettes... La politique demande du courage et de la violence dans les négociations. Je ne suis pas dupe de la situation ,je dis juste que la solution est connue et qu'il manque du courage pour l'appliquer, et qu'a défaut de courage nos dirigeants sont tous responsables des morts civiles.

    Concernant Obama la progression sur la couleur je m'en tape les noix avec un râteau ,c'est de l'ordre de l'anecdote quand on voit qu'au même moment l'étau moralo-religieux se fait encore plus dur...

    La blogosphère je me demande même si on diffuse son idées plus loin que l'écran de quelques mecs, si on voulait convaincre il faudrait aller sur les marchés, chez les gens et dans les bistros (mais pas que La Comète) pour discuter avec les gens, pas rester au chaud derrière un clavier... je crois qu'on confond relais et diligence dans cette affaire.

    RépondreSupprimer
  14. Fabrice, je comprends tout-à-fait le plaisir que tu peux ressentir à te "lâcher" un peu sur les sujets du moment.

    Mais le revers de la médaille, c'est qu'en général quand on se lâche de la sorte, on passe un peu vite sur l'examen méthodique des faits. On perd contact avec la réalité.

    1. À Gaza, le sort des civils est dramatique, j'en conviens. Mais quel État resterait sans réaction face à des tirs de roquettes tels que ceux du Hamas (ou du Hezbollah en 2006) ?

    Sur les "populations qu'on méprise et qu'on maltraite" : insinuerais-tu que le terrorisme est la seule alternative pour les Palestiniens ? Je n'ose pas l'imaginer...

    Sur l'intervention de l'ONU : il faudrait qu'elle serve à quelque chose d'autre qu'à permettre au Hamas de se réarmer tranquillement. Non ?


    2. Bon, concernant Obama, qui ne serait ni blanc, ni noir, ni métis mais simplement "riche"... Des fois faut se renseigner un peu avant d'écrire.


    3. Enfin, cette histoire de "gauche = parti des pauvres, droite = parti des riches", c'est plus de la politique, c'est du misérabilisme.


    Bon, j'ai droit à ma bière ? ;-)

    RépondreSupprimer
  15. @ Fabrice : et tu comptes sur la Chine pour sauver les Palestiniens. Pourtant, tu sais comment les Chinois traitent leurs opposants...

    Sur Obama, tu fais une erreur à mon avis. Désaccord sur ce point entre nous.

    Personnellement, je ne me sens pas visé par la fin de ton commentaire.

    RépondreSupprimer
  16. @Rubin

    1) Je ne dis pas qu'il faut rester sans réaction, je dis que l'ONU a un rôle et qu'Israel gagnerait à montrer qu'elle sait être plus sage que les terroristes en faisant appel à elle.

    Concernant le terrorisme je condamne toute forme de violences faites aux être humains (c'est pas gentil mais les animaux je m'en tape un peu) donc le terrorisme est absolument inexcusable et les auteurs d'attentats doivent être unis avec la plus grande fermeté.

    Concernant le réarmement du Hamas je fais confiance aux forces de sécurité de l'ONU plus qu'aux milices armées des uns et des autres, après tout c'est bien le rôle de la police que d'empêcher la contrebande non ?

    2) J'ose espérer que les amis de Barack Obama sont assez évolués pour regarder leurs amis sans s'arrêter à des distinctions de race, à ce titre ce qui doit les rapprocher c'est plus leur milieu social (me diras-tu qu'il est pauvre le petit ?)...

    3) Le jour où un parti de droite mènera une politique de redistribution des richesses sans y avoir été forcé je réviserai mes opinions, d'ici là je continue à penser que le modèle collectiviste est celui qui s'occupe des plus faibles et le modèle libéral-économique celui qui s'occupe du confort des puissants.

    Et oui, tu as gagné droit à une bière !

    RépondreSupprimer
  17. @ Mathieu

    Je ne compte sur personne, je suis très réaliste (pessimiste ?) sur la nature humaine donc je sais que dans 100 ans les civils mourront encore pour rien.

    Et tu devrais te sentir visé espèce de social traitre ;)

    RépondreSupprimer
  18. 1-En effet, ça serait bien, "maitresse, le Hamas il m'a tapé!, Oh, méchant Hamas, retourne dans Gaza!" Israël sera le gentil peuple, et tout le monde il sera content.
    Le Hamas tout comme le Hezbollah, se réarme dès qu'on arrête de le taper, ONU, FINUL ou pas.

    2- Ton anti-américanisme est maladif, je ne peux pas te suivre dans cette voie.

    3-...
    4- Moi aussi je veux une bière!

    RépondreSupprimer
  19. @ Manuel

    1) Alors tu fais quoi ? Israël continue à devoir tuer des civils dans une lutte éternelle et inefficace contre un terrorisme endémique ? De plus l'ONU n'est jamais intervenue dans ce conflit, c'est un peu facile de dire que le Hamas et le Hezbollah continueront à se réarmer, ça évite d'avoir à considérer d'autres solution que la spirale...

    2) Quoi, tu choisis tes potes comment toi ? tu regardes leur couleur de peau ou leurs origines ou c'est le hasard des rencontres ? Et t'as rencontré beaucoup de millionnaires dans ta vie pour devenir pote avec eux ? tu choisis tes amis dans ton milieu parce que c'est ces gens là que tu fréquentes, je ne dis pas qu'Obama est un salaud parce qu'il choisit ses potes chez les riches, je dis que ses potes sont riches parce qu'il n'a pas grandi dans le Bronx, c'est de l'antiaméricanisme maladif de dire ça ? T'es chiant à toujours me taxer d'antiaméricainsme stérile, mon dégoût de leur système vient du fait que je le regarde, pas d'un réflexe pavlovien !

    4) Crève charogne, t'as qu'à aller picoler chez Mathieu puisque tu t'y sens si bien ! ,)

    RépondreSupprimer
  20. Le Bronx, c'est plus aussi pauvre qu'avant tu sais (surtout le South Bronx).

    Le jeune Obama était peut-être moins riche que bien des habitants du Bronx...

    J'ai l'impression que pour toi, l'essence précède l'existence. Obama n'a-t-il pas pu naître d'une famille modeste, et réussir par ses efforts à intégrer des cercles plus élitistes ?

    RépondreSupprimer
  21. @Rubin

    Ok pour les quartiers de new york, tu connais mieux que moi...

    Le jeune Obama je sais pas, le moins jeune a étudié à Columbia, une université privée pas franchement donnée donc je suppose qu'il n'a pas payé son entrée en bossant chez Mc Do et qu'il n'a pas dû y fréquenter beaucoup de fils d'ouvriers métallurgistes...

    RépondreSupprimer
  22. Aux États-Unis les bourses sont accordées au mérite, mon garçon.

    RépondreSupprimer
  23. Fabrice, j'ai lu attentivement ton billet, et au moment de commenter, je constate que suis d'accord avec toi sur tout et sur rien. C'est à dire d'accord sur la générosité de tes propos, mais en même temps refroidi par leur aveuglement. Bref, il est sympathique et excessif, comme les commentaires tout aussi passionnants le relèvent…

    RépondreSupprimer
  24. @Rubin

    Certes, mais couvrent-elles les frais d'inscription exorbitants demandés par les universités huppées ?

    Et même si c'était le cas, cela modifie-t-il réellement les CSP des gens qu'à pu rencontrer Obama à Colombia et Harvard et donc du fait qu'il soit aujourd'hui plus défini par sa CSP que par sa couleur de peau ?

    @ Coucou

    Tu me résumes bien : généreux mais trop excessif.

    RépondreSupprimer
  25. Les bourses sont accordées par les universités elles-mêmes, sur dossier.

    Les grandes universités américaines ont beau être privées, elles ont tout-à-fait conscience de l'importance de pouvoir recruter des éléments brillants, même lorsque ceux-ci n'ont pas les moyens de financer leurs études.

    RépondreSupprimer
  26. @Rubin

    OK il était pauvre et c'est à l'université qu'il a pu changer son rang social. J'avais tort (mais ça ne change rien au fait qu'il est resté muet devant la situation de cette semaine et que cela n'augure pas d'un gros courage politique derrière la com').

    RépondreSupprimer
  27. @Fabrice : il n'est pas encore en poste, et ne peut donc strictement rien faire.

    Tu ne peux pas reprocher à Sarkozy d'être allé parler pour parler, et dans le même billet reprocher à Obama de ne pas en avoir fait autant !!

    RépondreSupprimer
  28. D'accord avec Rubin qui m'a devancé d'un rien.
    Obama a d'ailleurs précisé qu'il ne voulait pas que la Maison Blanche ait 2 discours différents concernant ce conflit et qu'il préférait attendre d'être en poste pour parler et agir.

    Je veux que l'ONU agisse, mais il faut un démantèlement et désarmement des organisations terroristes telles que le Hamas. Car le Hamas ne permettra jamais un paix, ça n'est pas son but.

    RépondreSupprimer
  29. @Rubin

    Si je peux ! (la preuve je le fais...)

    D'un part Obama a la légitimité pour s'exprimer, même s'il n'est pas encore officiellement président il a été élu et reconnu par la communauté internationale, il a tout à fait le droit d'exprimer son avis, se retrancher derrière des fausses convenances alors qu'on a déjà communiqué sur l'instauration d'une démocratie participative par internet, qu'on a fait un tintouin sur les nominations d'untel ou unetelle me semble au minimum peu courageux. Mais j'espère me tromper encore...

    Ce que je reproche à Sarkozy c'est son show mégalo-mytho qui veut nous faire croire qu'il a, avec ses petits bras musclés, arraché l'accord de paix alors qu'il a sauté dans un train en marche.
    Si Obama intervenait il serait écouté, Sarko lui ne fait que nous prendre pour des enfants à qui on raconte des histoires pour les endormir...

    RépondreSupprimer
  30. Nos commentaires ont dû se croiser.
    Tu fais des déductions "à la Fabrice", comme ça t'arrange.

    RépondreSupprimer
  31. @Manu

    Alors pourquoi il a communiqué sur son "évolution de la démocratie participative" toute la journée sur les médias mondiaux alors que Bush a toujours manifestement ignoré les expressions populaires pour garder son cap ? pas très logique ça si la Maison Blanche doit parler d'une seule voix...

    Mais au final je m'en fout hien, s'il veut se cacher derrière son petit doigt encore 12 jours ça ne va pas aggraver la situation, ça empêchera juste qu'elle s'améliore, on verra alors quels discours et quels actes.

    RépondreSupprimer
  32. Je ne sais pas plus que ce qu'il a dit, et je ne vais pas me muer en son avocat, on verra bien quand il sera là.

    RépondreSupprimer
  33. @ Fabrice : tu ne comptes sur personne, mais tu demandes à Obama de s'exprimer ? Je ne vois pas bien ta cohérence là-dessus.

    Concernant Sarkozy, pour une fois, je ne suis pas d'accord avec toi non plus. Certes, cela ne servait sans doute pas à grand-chose, mais il est bon qu'un chef d'État démocratique se déplace pour tenter de freiner le conflit. Malheureusement, il fait du Sarkozy et se décrédibilise ainsi, mais il a eu au moins le mérite de tenter quelque chose...

    RépondreSupprimer
  34. Ah Fabrice et sa cohérence légendaire!
    Sarkozy, fait, ça sert à rien, s'il ne fait rien, il aurait dû, Obama ne fait pas, il devrait, s'il avait fait... Enfin bon, tout homme qui n'est pas à gauche de la gauche de la gauche peut faire ce qu'il veut, il n'aura jamais les applaudissements du Fab tout rouge.

    RépondreSupprimer
  35. @ Manuel : je n'ai quand même pas dit que Sarkozy avait servi à quelque chose. Au moins aura-t-il essayé...

    RépondreSupprimer
  36. Qu'il serve ou non, de toute façon ce président aura réussi à tout avoir faux avant même de le faire, au risque que l'on ne remarque même pas si un jour il fait quelque chose de positif.
    J'ai été plutôt satisfait de son intervention dans ce conflit, pour une fois, mais il a quand même récolté les critiques usuelles.

    RépondreSupprimer
  37. @ Manu

    Tu m'agaces à t'entêter à me réduire à des réactions stupides...

    Je critique Sarko parce que son show mégalo ("il s'est félicité de l'accord" pouvait-on lire, donc si Israël ne le fait pas lui le fait et comme ça on continue à chanter ses louanges) prend le pas sur l'efficacité de l'action.

    Sinon j'ai entendu pas mal de nouvelles hier soir et j'aimerais avoir ton avis dessus :

    1) Obama a fait un discours fleuve sur ce qu'il "allait faire de super pour les USA" mais a encore oublié de s'exprimer sur le conflit en cours au moyen orient, le "president elect" qui ne pouvait pas parler avant son investiture (mais le fait quand même) souffre-t-il d'une forme aiguë de "carences en géographie" ou se cache-t-il toujours derrière son doigt ?

    2) Tsahal aurait par erreur bombardé une maison qu'elle avait fait remplir de civils la veille, tuant au moins 30 personnes, tout cela selon l'ONU. C'est justifiable ? et si c'est une erreur, que penser de l'intérêt d'une action militaire d'une armée incapable de cibler correctement à part que c'est faire courir un bien grand risque aux populations civiles et un bien petit aux terroristes ?

    3) Le Hezbollah nie toute implication dans les tirs de roquettes, Tsahal parle de "palestiniens infiltrés", comment tu justifie de tirer des obus sur un territoire souverain étranger alors que ni l'Etat ni la population de cet Etat n'ont initié de violences ?

    RépondreSupprimer
  38. Je me suis déjà exprimé sur Sarkozy et Obama, je n'ai envie de me répéter. La dernière chose que j'aie entendu d'Obama, c'est ça:
    http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3653279,00.html

    2- L'ONU cite des sources. Maintenant si c'est avéré, c'est tragique. Tout comme toi tu voulais attendre de savoir avant de t'exprimer sur les roquettes tirées du Liban, j'attendrais également de savoir au lieu de croire les premières news venues.

    3- Le fait est que le Hezbollah a menacé Israël et qu'ensuite des roquettes ont été lancées, la riposte fut mesurée et courte. Faudrait-il que Tsahal envoie une commission d'enquête sur place pour savoir qui a tiré?
    Un état est responsable de ses concitoyens.

    RépondreSupprimer
  39. mais c'est vrai qu'il est excelent ce billet ;)

    RépondreSupprimer