vendredi 24 octobre 2008

Défi

Il n'y a (heureusement) pas que les blogs dans la vie, des fois on discute avec des collègues (pourtant militants de ces sociaux-traitres du PS, mais je leur pardonne, parce que moi, vrai homme de gauche, je suis bon...).

Et des fois, ces collègues (malgré leur indécrottable perversion politique) abordent des sujets intéressants, et même ils lèvent un joli lièvre qui vous avait échappé...

C'est ce qui m'est arrivé hier aprem lorsque l'un d'eux m'a envoyé un lien, me demandant si je comprenais bien la même chose que lui.

Et oui, j'ai bien compris la même chose : du peu d'argent finalement affecté au Plan Banlieue (mais si vous savez, le Plan Marshall qu'on nous a vendu en son temps, mais "qu'on a pas d'argent pour financer alors qu'on file 10.5 milliards aux banques") on en affecte une partie à l'implantation d'écoles confessionnelles privées dans les quartiers défavorisés (je ne m'étendrai même pas sur le fait qu'un pauvre ne saurait aller à l'école privée vu que l'école privée coûte de l'argent qu'il n'a pas, je suppose qu'on a pensé à créer une bourse pour les défavorisés voulant faire laver le cerveau de leurs gosses aux frais de l'Etat ?)...

Moi je n'ai qu'une seule question à poser aux ardents défenseurs de la liberté : si cet argent avait été destiné à l'ouverture de classes où l'enseignement religieux était de confession musulmane, quelle aurait été votre réaction ? Allez les gars, ayez le courage de vos contradictions, c'est pas si difficile !!

16 commentaires:

  1. Les ardents défenseurs (...) n'ont jamais dit que le catholicisme était le mal, contrairement à l'Islam, donc no problem je suppose.

    RépondreSupprimer
  2. Ouaip, c'est ça ce que j'appelle une contradiction : on se dit "objectif" mais on place certaines religions au dessus d'autres...

    RépondreSupprimer
  3. Moi, je suis contre l'enseignement privé en général alors...

    RépondreSupprimer
  4. @ CC

    Toi tu comptes pas, t'es pas un libéralislamophobe !! ;)

    En plus tu vas voir de la danse contemporaine alors tu dois même être un mec bien...

    RépondreSupprimer
  5. Ah ! Une blogowar qui se prépare ?

    RépondreSupprimer
  6. @ Nicolas

    Non, juste un défi, j'ai l'impression que Lomig a une impossibilité d'ordre physique à accepter ses défauts et partis-pris, alors forcément je m'amuse à le lui faire remarquer en public ;)

    Si au moins il avait l'humour de se regarder dans la glace en disant "La machine Tuck Pendleton, zéro défaut"...mais même pas

    RépondreSupprimer
  7. Une bonne petite guerre de Blog avec les libéraux, ça serait bon ça, aussi savoureux qu'un OM-PSG!
    Au fait Fab, c'est quand ton prochain spectacle de danse contemporaine, il parait que tu es excellent en tutu!

    RépondreSupprimer
  8. Allez, je vais être bon joueur : je pars en WE, je reviendrai lundi matin, on verra si la pause dominicale a su apporter des réponses libérales à ma question...

    Quand au tutu, encore une fois tu démontre à quel point je souffre de devoir être ton ami : la danse contemporaine s'est affranchie des codes vestimentaires du classique... Je danse en minijupe raz-le-bonbon, pas en tutu !

    RépondreSupprimer
  9. Celle que t'as porté quand on est allés au Queens la semaine dernière,

    RépondreSupprimer
  10. Moi je dis, quelqu'un qui danse ne peut foncièrement pas être mauvais !

    RépondreSupprimer
  11. J'ai pas dit mauvais, je pensais plutôt ridicule...

    RépondreSupprimer
  12. Cela fait plusieurs mois que cette information a été diffusée. Dans mon milieu, le fait d'apprendre qu'on donnait du pognon aux curetons alors qu'on sabrait par ailleurs l'éducation publique correspondait au discours de Latran de Sarkozy. Peut-être que pour rééduquer les sauvageons, il faut des prêtres ?

    J'attends les réactions des deux blogueurs que tu attaques. Maintenant, à mon avis, le vrai débat n'est pas là.

    RépondreSupprimer
  13. Je suis assez perplexe...

    une première question : pourquoi me citez-vous dans quasiment chacun de vos billets ? Suis-je l'ennemi à abattre ? la référence intellectuelle que l'on se doit de citer ? On pourrait presque croire que vous avez ouvert ce blog "juste" pour pouvoir faire le contre-"Expression Libre"...!

    Une deuxième réflexion : je ne suis pas sûr du tout que ce soit à l'Etat d'organiser l'instruction publique. Une organisation moins centralisée (comme en Finlande) avec les élèves au coeur du système, et un recrutement direct des profs par le chef d'établissement me parait plus souhaitable. Dans une telle configuration, la coexistence privé/public n'est ni choquante, ni problématique, au contraire : elle participe d'une saine concurrence entre les établissements.

    Sur l'utilisation de l'argent public sous forme de saupoudrage, j'ai déjà dit ce que j'en pensais. Si l'Etat a bien une mission a remplir, c'est de faire respecter la Loi partout, et donc garantir des conditions de vie décentes dans les banlieues "difficiles". Les citoyens doivent être en sécurité et libres. Ce n'est pas le cas partout ; et cela me semble au moins aussi urgent que d'aider à créer de nouvelles écoles.

    Un déficit d'éducation n'est pas uniquement un déficit d'instruction...

    RépondreSupprimer
  14. @ LOmiG : d'un autre côté, cela te fait des liens...

    Je crois que mes camarades t'adorent, et qu'ils aiment beaucoup ton blog. Et puis, s'ils ont inventé un anti-Expression libre, cela veut dire que tu sers de contre-modèle, ce qui est quand même assez valorisant, non ?

    RépondreSupprimer
  15. @Lomig

    Première réponse : parce que chez toi c'est impossible d'avoir une réponse, dès que je pose une question surgissent d'intéressants commentaires genre "t'es con, c'est une question de bon sens" ou "bah, c'est évident, si t'as pas compris c'est que t'es qu'un ersatz du PS", j'aurais pu citer René Foulon aussi mais j'ai l'impression qu'il est plus facile de discuter avec Criticus et toi qu'avec lui (qui refuse systématiquement tout avis contraire au sien, préférant l'éliminer à priori pour ne pas avoir à expliquer). Manuel cite Rubin, moi je n'ai pas de discussions avec lui alors je cite les exemples que je connais... Tu remarqueras que je cite autant Criticus que toi d'ailleurs...

    Deuxième réponse : Ok, c'est ton avis il se défend, le problème c'est que je ne demandais pas ton avis sur l'existence de l'enseignement privé en soi mais sur la subvention publique versée à un lieu d'enseignement confessionnel sous l'égide du "plan banlieue". J'aurais aimé une réponse à cette question ....

    RépondreSupprimer
  16. LOmig, je crois que tu te donnes un peu (beaucoup) trop d'importance...
    Les raisons m'ayant poussé à participer à ce blog me concernent, mais je t'assure que tu n'es pas au centre de ces raisons.
    Maintenant, si je te cite si souvent c'est que ce que tu dis m'énerve et ce que disent certains de tes commentateurs fidèles l'horripile. Deux choses me feraient t'ignorer, c'est la lassitude et que ton blog bascule dans l'extrême droite,et ces deux options ne sont pas loin.
    Maintenant, tu as un blog, ou les gens s'expriment librement, je me suis fait insulté de nombreuses fois, alors que j'essayais de discuter, insultes raciales pourries. Alors va faire le ménage auprès de tes sbires avant de jouer au seigneur outré et "perplexe" ici.

    RépondreSupprimer