lundi 25 mai 2009

CPAM de merde!

Je viens de piquer une colère noire.
J’ai quitté la sécurité sociale pour une assurance frontalière du fait de mon embauche en Suisse. Jusque là tout va bien.
Mon épouse a reçu il y a un mois environ un courrier de la CPAM lui demandant de fournir des documents pour un réexamen de son dossier.
Jusque là tout va bien.
Vu qu’elle n’entre plus dans les cases, j’ai renvoyé un courrier expliquant notre cas et demandant de nous prévenir des décisions qui seront prises afin qu’elle puisse venir s’assurer auprès de mon assureur.
Jusque là tout va bien.
Je viens d’appeler la CPAM pour leur demander une attestation de prise en charge nécessaire pour le dépôt d’une demande de carte de résidant en France…
La gente dame me rétorque que ma femme n’a plus aucun droit d’ouvert à la sécu!
Et là ça ne va plus du tout, non mais merde, ils sont trop cons pour envoyer un courrier avec une date de fin de droits?!
Ca veut dire qu’on s’amuse à payer une mutuelle qui ne sert à rien, ça veut dire que si par malheur (je touche du bois) il devait lui arriver quelque chose, elle n’aurait plus été couverte et nous aurions été dans une merde noire!
Je trouve ce non-professionnalisme incroyable, la CPAM est un service pour lequel on paie et la moindre des choses, c’est de fournir le service minimum qui est de prévenir quand on coupe quelque chose d’aussi vital que l’assurance maladie !
Je crache à la gueule de ces incapables !

16 commentaires:

  1. Manuel, je ne comprends pas. Toi et ta femme ne cotisez plus a la secu ? Allez voir Swisslife ou Amaritz qui offrent des couvertures compétitives pour beaucoup moins cher. Vous serez assurés aussi bien.

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, j'ai eu cette réaction (le titre) y a 15 jours... :))

    RépondreSupprimer
  3. Aurélien, le problème n'est pas là, je suis assuré dans le privé maintenant, pas cher, et ma femme va me suivre.
    Le problème est que la CPAM lui ait coupé l'assurance sans daigner la prévenir et qu'on a continué à payer une mutuelle inutile et surtout qu'elle n'était plus couverte, sans qu'on le sache.
    Un putain de courrier nous donnant une date de fin de droits aurait éviter ma colère et ce billet

    RépondreSupprimer
  4. tu vois, tu réagis comme un Francais, jamais content. Positive un peu, respire !
    En revanche, si tu arrêtes de cotiser, ils t'envoient les huissiers fissa fissa, tu vois qu'ils pensent quand même a toi.

    RépondreSupprimer
  5. C'est juste un non-professionnalisme effarant.
    N'importe quelle boite fait ce minimum requis, et là, en plus il s'agit d'une prestation vitale. Mais bon, je suis bien content de ne plus cotiser et de ne plus faire partie de ce foutoir.

    RépondreSupprimer
  6. @Manuel

    Euh n'importe quelle boite...

    Il y a aussi pas mal d'exemples de négligence totale du client chez pas mal de FAI, d'assureurs, de banques et autres...

    RépondreSupprimer
  7. Ok, je m'emporte, mais n'importe quelle boite de la taille de la CPAM...

    RépondreSupprimer
  8. @ Manuel

    Je ne connais pas de boîte de la taille de la CPAM pour comparer, mais en général plus c'est gros plus c'est le client qui subit les erreurs sans pouvoir rien y faire.

    Si mon coiffeur rate ma coupe et que je refuse de le payer, il l'accepte parce qu'il ne peut se permettre de perdre un client régulier.
    Si mon banquier fait des erreurs sur mon compte (trop d'agios ou autres) je ne peux que fermer ma gueule parce que que je reste ou que je parte c'est un peu pareil pour lui, il y a d'autres poissons dans la mare et comme les autres banques fonctionnent sur le même modèle je suis niqué où que j'aille.

    Évidemment les glissements sémantiques en vogue depuis quelques années (on ne parle plus d'usagers mais de clients dans la fonction publique, "parce que la mentalité du privé donne de meilleurs résultats" nous dit-on) ne risquent pas d'arranger l'intérêt que l'agent de la CPAM porte à ses "clients" ...

    Il n'y a certainement pas que ça, mais il y a aussi ça, et ce que je vois comme évolution ne laisse rien présager de bon quand à la qualité de service qu'on promet à l'avenir (mais n'est-ce pas complètement volontaire de la part d'un gouvernement qui ne rêve que de supprimer la fonction publique ?)

    RépondreSupprimer
  9. Une énorme entité telle que la CPAM devrait avoir des procédures automatiques d'envoi de courrier de notification de fins de droits, c'est quand même la moindre des choses.

    RépondreSupprimer
  10. je te comprends la sécu C la grosse merde, tu tombes sur des téléopérateurs qui n'ont jamais les memes versions le plus marrant et que j'ai déménagé je suis passée du 92 au 95 et je recevais mes décomptes de la part de la sécu du 92 dans le 95 ce qui fait qu'il n'y avait aucune télétransmissions avec ma mutuelle et comme tu dis je paye une mutuelle pour rien puisque je ne recevais aucun remboursement et personne n'avait vu l'erreur sauf moi qui au bout de 3 mois me demandais pourquoi aucun remboursement trop drôle(a moins que ce soit des machines qui travaillents à leurs places) enfin bon courage avec l'administration française !!!!!! eux et leurs fameuses paprasserieeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La grosse merde est voulue par ceux qui font les lois et en les faisant, ils se sont accordés des privilèges exorbitants, salaire, retraite, couverture maladie, logement, impôts, repas, déplacements, etc...
      Pour ces avantages tous les Partis politiques sont main dans la main.

      Dans l'administration on a placé volontairement des personnes incompétentes et comme les décideurs sont planqués donc injoignables, c'est le citoyen qui trinque.

      "Gauche Pourri, Droite Ripou" Contre la pourriture politique Votez Propre, Votez Blanc.

      Supprimer
  11. 2 ans après, sachez que rien n'a changé. J'ai déménagé et changé de département, et ces clampins ont paumé mon dossier. Dans le 69, je suis toujours remboursée, mais dans le 94, on me dit que je n'ai plus de droit depuis le mois de Janvier...

    RépondreSupprimer
  12. Pas mieux, suite a un arrêt de travail mon dossier doit passer en commission pour valider l'arrêt. Seulement voila, j'avais 30 jours pour répondre à un questionnaire pour faire passer mon dossier rapidement en commission. Le hic c'est que mon arrêt date du 04/01, le questionnaire a été expédié par la cpam le 02/02 et reçus le 08/02 puis expédié le jour même donc dans tous les cas hors délai. Depuis j'ai beau plaider que l'expédition de ce questionnaire a été fait tardivement par leurs services et que du coup je me retrouve a attendre jusqu'à 3 mois avant d'être fixé sur mon cas suite a leur erreur. Ils n'en on rien a faire, le pire c'est que je vais devoir m'endetter pendant ce laps de temps car aucun complément de salaire n'est versé.

    RépondreSupprimer
  13. Pareil !
    En avril 2013 je dépose mon dossier d'inscription d'assurance maladie chez MGEN; après plusieurs courriers, coups de fil, qui me rassuraient que le dossier était pris en charge, en fin août on me signale que je ne pourrai pas être inscrite chez MGEN étant prof non-titulaire. Normal qu'une telle décision grave prenne 5 mois et que personne ne puisse me le signaler lors de ma déposition du dossier. Soit. Direction CPAM, déposition de dossier etc etc... résultat : ma carte vitale est bloquée. Et ben alors ? Alors il se trouve que les fonctionnaires de CPAM ont fait une erreur à orthographier mon nom de famille, dans le même courrier il y a trois orthographes différentes, avec l'adresse postale erronée mais correcte sur l'enveloppe, faut pas que je loupe leur courrier quand-même, hein ! Depuis août jusqu'en fin octobre, mon nom de famille n'a pas pu être corrigé, ma carte n'a pas pu être débloquée.
    Si on ne peut pas être fier de cette magnifique merde qui est l'administration française, alors c'est qu'on est vraiment de mauvaise foi.

    RépondreSupprimer
  14. bonjour, je vois tout vos commentaires qui datent.... avril 2014 et oui, toujours la même galère avec la cpam!!! je suis radiée cpam et mas et je ne le savais pas !!! super ??? ce qui fais que j'ai des examens à faire et pour l'instant à mes frais. bon tant pis. du coup, je reçois le coup de pied dans le derriere, et je suis allez voir chez amaritz. pas mal interessant. voilà. n'hésithez plus ceux qui ont la chance d'être radié, si je puis dire, d'aller voir ailleurs. le RSI étant ce qu'il est..... bon courage à tous

    RépondreSupprimer
  15. La CPAM démontre l'exactitude du principe de Peter.
    PRINCIPE DE PETER:
    Tout employé compétent bénéficiera d’une promotion jusqu’à ce qu’il atteigne son niveau d’incompétence d'où il ne bougera plus. Conséquence avec le temps, tous les postes seront occupés par des incompétents.
    Nos hommes politiques en sont la démonstration exacte.

    Messieurs les politiciens, "Moi Président" je vous obligerai à BOUFFER la merde qui ce trouve dans nos aliments car c'est bien vous qui en avez donné l'autorisation.
    Messieurs les politiciens, "Moi Président" je vous obligerai à aligner vos retraites sur celui de tous les citoyens que soit disant vous représentez, je mettrai fin à tous ces avantages que vous vous êtes octroyez sur le compte du peuple français que vous avez mis sur la paille.
    Messieurs les politiciens, "Moi Président" j'étatiserai toutes les Mutuelles qui se font du fric sur le dos des malades, ce qui permettra de renflouer la Sécurité Sociale.
    Messieurs les politiciens, "Moi Président" j'étatiserai tout ce qui est nécessaire aux citoyens pour avoir le droit de vivre décemment comme l'eau, l'électricité, les combustibles, la santé, les autoroutes, avec bien sur des patrons compétents payés selon les résultats de l'entreprise.
    Messieurs les politiciens, "Moi Président" je mettrais fin au pouvoir exorbitant de la justice dont les membres ont le pouvoir de détruire la vie de n'importe quel citoyen sans jamais être inquiété même si elle tort.

    RépondreSupprimer